cuve à mazout
Entreprise

L’opération de neutralisation de citerne de mazout

De nombreux ménages choisissent d’abandonner le mazout pour passer à un système de chauffage plus moderne. La neutralisation d’une citerne contenant ce combustible fossile requiert des compétences spécifiques. Il y a également une procédure à suivre à la lettre pour chaque région. Bien que la tâche soit réalisable par soi-même, il vaut mieux la confier à un professionnel.

Le nettoyage d’une citerne de mazout passe par différentes étapes

Également appelé fioul, le mazout est un carburant lourd utilisé pour le chauffage il y a quelques décennies. Il reste tout de même un combustible hautement inflammable. La neutralisation de la cuve contenant ce dérivé du pétrole passe par différentes étapes. La première opération à faire consiste à débrancher le système. Il faudra enlever le raccordement qui relie la citerne au reste de l’installation. La prochaine démarche est de vider le réservoir. Le fluide doit être récupéré. La tâche la plus difficile demeure le traitement du fond de cale. Une boue à la fois toxique et inflammable devrait être aspirée puis enterrée dans le respect des exigences environnementales. C’est cette partie très délicate qui requiert l’intervention d’une entreprise de neutralisation de mazout. Cette dernière dispose de toutes les compétences nécessaires pour le nettoyage, mais surtout le traitement du produit nocif pour l’être humain et l’environnement. L’enfouissement se fait selon des restrictions écologiques strictes.

Réaliser l’opération soi-même comporte de multiples risques

Les particuliers ont le droit de neutraliser eux-mêmes leur citerne. Cependant, cette mission les expose à différents dangers. Il y a notamment un haut risque d’incendie. D’ailleurs, les normes en vigueur stipulent qu’il faut réaliser l’opération selon un protocole strict. Différents rapports concernant les brûlures liées à la manipulation de fioul pour le chauffage ont été publiés. La plupart d’entre eux sont survenus auprès d’amateurs qui souhaitaient vider et démanteler le contenant. Un arrêté datant de 2004 explique que le dégazage et la neutralisation sont obligatoires. Le cadre légal indique également que la cuve devrait être découpée et enterrée. Les accidents fatals arrivent lorsque l’émanation d’hydrocarbure à l’intérieur du réservoir s’enflamme à cause d’une simple étincelle liée au ciselage mécanique du métal. Enfin, l’intervention d’une entreprise de neutralisation de citerne à mazout reste la meilleure option.

La neutralisation de la boue en fond de cale

Le nettoyage de la cuve contenant du fioul requiert des produits chimiques spécialement dédiés à cet effet. L’idéal serait d’ouvrir la trappe pour permettre à un technicien dépêché par une entreprise de neutralisation de mazout. Dans le cas échéant, le perçage d’un trou facilitant l’accès à l’intérieur du réservoir. Cette opération est très délicate, puisque la moindre étincelle peut tout faire exploser. Le fond de cale encore rempli de matière inflammable. Pour les contenants avec du polyéthylène, il faut se contenter d’injecter un produit neutralisant. Dans tous les cas, la prochaine étape consiste à pomper les résidus. Les déchets dangereux pour l’homme et l’environnement doivent être traités par une société disposant d’agrément. Le prestataire devrait remettre un certificat qui atteste son habilité à effectuer la mission à volet écologique. Un minutieux dégazage s’en suit avant de se débarrasser complètement de la citerne. Il faudra notamment la découper en plusieurs morceaux.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *